Aikido et Iaido

Aikido et Iaido

Historique PDF 

MAITRE MORIHEI UESHIBA

 

né le: 14 Décembre 1883
à Tanabé dans l'île de honshu.
1893 Son père l'initie aux méthodes de combat des Samouraïs et au maniement du sabre et de la lance.

  • 1901 Il pratique avec Maître Tokusaburo Tojawa le Jujitsu à l'école Kito à Tokyo.
  • 1903 Il se rend à Sakai pour étudier le sabre avec Maître Masakatsu Nakaï de l'école Yagyu, dont il fut diplomé en 1908.
  • 1904 Il s'engage dans l'infanterie et il participe à la guerre entre la Russie et le Japon en Mandchourie.
  • 1911 Installé à Hokkaido il rencontre Maître Sokaku Takeda qui lui enseigne les techniques secrètes de l'école Daïto, dont il obtient le diplôme de Maître en Jujitsu en 1916.
  • 1919 Son père très malade, il décide de retourner à Tanabé. Sur le chemin du retour il fait la connaissance du Révérend Wanisaburo Deguchi fondateur de la religion Omotokyo.
  • 1920 Son père mourut en janvier. Peiné par le décès de son père, il passe plusieurs mois à Ayabé dans le temple religieux de l'Omotokyo.
  • 1922 Il étudie les techniques de Jujitsu de l'école Shinkagé, il en sort diplomé.
  • 1924 Il quitte le Japon pour accompagner le révérend Deguchi en Mongolie. Il revient à Ayabé en1925 où il a, à force d'étude, la révélation de son Art.
  • 1927 Il s'installe à Tokyo dans une salle de billard que met à sa disposition le prince Shimazu pour qu'il aménage un dojo.
  • 1931 A Tokyo il construit un dojo qui prend le nom de Kobukai, où il enseigne jusqu'à ce que la guerre vide son dojo de ses meilleurs éléves. Il se retire à Iwama où se trouve le sanctuaire actuel de l'Aïki.
  • 1946 Les Américains interdisent les arts martiaux.
  • 1948 Réouverture du Kobukai qui devient le 9 février le Zaidan Honji Aïkikaï.
  • 1961 Le gouvernement Japonais reconnaît officiellement l'Aïkikaï so hombu.


--------------------------------------------------------------------------------


O SENSEI s'éteint le 26 avril 1969 un beau jour de printemps

 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack